C’est en présence des anciens combattants que lors de la commémoration des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, Michel Castanier, Maire de Cassaniouze et Robert Carcanague ont déposé une gerbe au monument aux morts, après avoir lu des discours commémoratifs, appelant à ne pas oublier les soldats qui se sont battus pour leurs pays.
Ce 19 mars 2021, il y a 59 ans, les représentants du gouvernement français et ceux du gouvernement provisoire de la République algérienne signaient l’accord de cessez-le-feu de la guerre d’Algérie.
Cette date qui est reconnue depuis 2012 comme « journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc » rappelle désormais, chaque année la volonté du peuple français qui le 8 avril 1962 a ratifié par référendum à 91 % des voix, les Accords d’Evian et le cessez-le-feu
.  

     

Discours de commémoration - Maire
Discours commémoration anciens combattants
2021-03-20